Les Amis de
Sainte-Raffine


Aidez-nous à sauver l'église de Sainte-Raffine !
La souscription pour la rénovation de l'église est lancée.

Journées du patrimoine
18 et 19 septembre 2021



La commune de Frégimont participe aux journées du patrimoine qui se dérouleront les 18 et 19 septembre en proposant de venir découvrir la «nouvelle» église Sainte-Raffine-de-Gaujac (75, chemin du Peyrot de l’Homme) qui vient d’avoir sa 1ère tranche de restauration achevée…

Venez donc découvrir l’ église Sainte-Raffine-de-Gaujac dans son écrin de verdure, apprécier les restaurations effectuées et profiter du circuit «Les Ballades de Sainte-Raffine»; accueil le samedi 18 septembre à 9 h par les Amis de Ste Raffine puis circuit en libre accès tout le week-end (plan des circuits sur place).

Au plaisir de vous y croiser

Bonne balade et belle découverte.





Les Amis de Sainte-Raffine

Notre association (loi 1901) a pour objet l'entretien et la rénovation de l’église de Gaujac, dédiée à Sainte-Raffine, sise dans la commune de Frégimont, permettant ainsi la célébration d’un ou plusieurs offices religieux chaque année, la visite ou le recueillement des personnes proches de l’édifice et des personnes de passage, et enfin le déroulement de manifestations musicales ou culturelles adaptées à l’édifice.


Nous sommes à la recherche de toute personne ou document concernant l'église Sainte-Raffine et son histoire.
N'hésitez pas à nous contacter

L'église Sainte-Raffine

Inscrite au titre de monument historique en 1947

Georges Tholin, pour qui "tout est rudimentaire dans le style, tout accuse l'enfance de l'art roman", a attribué cet édifice au 10e siècle. Selon Pierre Dubourg-Noves, le style est "simplement mauvais", jugement qui l'amène à dater l'église du 13e ou du 14e siècle. Quoiqu'il en soit, le choeur à abside, autrefois voûté en cul-de-four, constitue la partie la plus ancienne de l'édifice, probablement du 12e siècle. Des traces de reprises indiquent que l'édification de la nef correspond à une seconde campagne de travaux, probablement du 13e siècle, une réparation postérieure ayant peut-être maladroitement englobé l'ancien portail en anse de panier. Le clocher quadrangulaire terminant l'église à l'ouest semble contemporain de cette campagne, au moins pour la partie basse. Portail d'accès à l'enclos du cimetière construit au 18e siècle. Croix de cimetière en fonte de la 2e moitié du 19e siècle sur colonne monolithe et socle peut-être plus anciens.

Source, crédits et plus d'informations : Ministère de la culture, base Mérimée, inventaire général du patrimoine culturel: église paroissiale dite église Sainte-Rafine de Gaujac / Eglise Sainte-Raffine de Gaujac - Wikipédia

Objets classé ou référencés

* la chaire à prêcher en pierre. Cette chaire monolithe serait l'une des plus anciennes voire la plus ancienne en France et aurait été construite en même temps que l'église. D'autres la date entre le XIIème et le XVIème siècle. Elle a été classée à titre d'objet en 1906.
Ministère de la culture, base Palissy
* le maître-autel. Il s'agirait de l'autel primitif de l'église.
Ministère de la culture, base Palissy
* les deux autels latéraux, probablement également construits en même temps que l'église.
Ministère de la culture, base Palissy (autel n°1) et Ministère de la culture, base Palissy (autel n°2)
* le bénitier daté de 1904 grâce à une inscription dans la pierre.
Ministère de la culture, base Palissy
* les fonts baptismaux semblent dater du XVème. Le corps d'un homme et d'une femme sont représentés en bas-relief sur les chanfreins de la cuve.
Ministère de la culture, base Palissy
* la clôture de choeur, en bois, datant de la 1ère moitié du 19ème.
Ministère de la culture, base Palissy
* une croix en fonte sur socle de pierre du cimetière attenant à l'église.
Ministère de la culture, base Palissy

Sainte-Raffine ?

Il ne semble exister aucune information sur sainte Raffine (aussi écrite Rafine), seconde patronne de l'église - la première étant Notre Dame de septembre, c'est-à-dire de la Nativité de la Vierge. "Rafine" serait une déformation de "Rufine" et ferait donc référence à deux soeurs, Juste et Rufine, nées à Séville en 268 et 270 et qui furent canonisées.

Plus d'informations :
Juste et Rufine - Wikipédia / Histoire des Sainte Juste et Rufine (peinture de Goya) - 1 Oeuvre, 1 Histoire

Souscription

Aidez-nous à sauver l'église de Sainte-Raffine !

Merci de participer à la souscription au mécénat populaire pour l'église Sainte-Raffine de Gaujac à Frégimont.

Faite un don :
sur le site de la Fondation du patrimoine  
ou 
par courrier (bon de souscription + chèque à l’ordre de la Fondation du patrimoine)

Renseignement à la Mairie de Frégimont :
05 53 67 40 13 (lundi après-midi et jeudi)
ou 
mairie.fregimont@wanadoo.fr


Devenir membre de l'association

Etre membre de l'association
des amis de Sainte-Raffine vous permet :


* de soutenir les travaux de rénovation de l'église et d'être tenu au courant de l'évolution de ceux-ci
* d'assister aux réunions de l'association
* si vous le souhaitez, de nous aider lors de diverses manifestations organisées pour récolter des fonds pour la rénovation de l'église
* de nous aider à retrouver des personnes ou des documents permettant de mieux appréhender l'histoire, fort mal connue, de cette remarquable église.

La cotisation annuelle est de 15 €.

Pour devenir membre, contactez-nous ou renvoyez-nous un bulletin d'adhésion.

Dernières Actualités

Sainte-Raffine dans la presse

Contacts

Adresse

Les amis de Sainte-Raffine
Le  Bourg
47360 Frégimont